SORTIE AU MUSEUM D’HISTOIRE NATURELLE

Jeudi 20 novembre, les CP, CE1 et CLIS A sont allés en visite au Museum d’Histoire Naturelle pour une découverte de « la biodiversité terrestre ».

Voici ce qu’ils en retiennent …

 

La conférencière nous a expliqué que dans le monde, il y a des espèces protégées (les éléphants, les tigres ou les phoques.)

Quand on chasse trop les animaux, après ils disparaissent et on n’aura plus de viande.

Nous avons vu des animaux naturalisés. On récupère leur peau, on fabrique une statue de l’animal et ensuite on colle la peau sur la statue. A la fin, on rajoute des billes de verre pour faire les yeux, des moustaches, des sabots ou des griffes (ça dépend de l’animal).

photo 1

les étapes de la naturalisation de la panthère

Nous avons visité la partie consacrée à la savane africaine. Il y a de la savane dans d’autres pays, en Australie par exemple. Nous avons bu beaucoup d’animaux :

photo 3 (1)

photo 2 (1)

 

LE LEOPARD est un prédateur, ça veut dire un chasseur. Il attaque d’autres animaux de la savane.

 

 

 

 

LE BUFFLE

 

 

 

photo 1 (1)

 

LE GUEPARD est aussi un prédateur.

 

 

 

 

photo 5

 

LES GIRAFES sont des proies, elles sont mangées par les prédateurs. Quand elles boivent, il y en a toujours une qui surveille pour éviter qu’elles ne se fassent attaquer.

 

 

 

 

Nous avons vu des animaux avec des défenses, comme l’éléphant ou l’hippopotame. Elles sont pointues, dures et reliées à la bouche. Elles servent de dents.

photo 2photo 4

 

Dans le musée, nous avons aussi entendu des sons. Il y a eu un orage, ça faisait un peu peur : il y avait le bruit de la foudre et des lumières blanches qui clignotaient pour faire les éclairs. Après l’orage, on a vu les couleurs de l’arc-en-ciel. On a aussi reconnu des chants d’oiseaux de la savane, le barrissement de l’éléphant ou le rugissement du lion.

C’était super !

 

 

 

QUIZ : quelle est la différence entre l’éléphant d’Afrique et l’éléphant d’Asie ?

REPONSE : l’éléphant d’Afrique a des grandes oreilles, alors que celles de l’éléphant d’Asie sont petites.