Projet de classe – GS – court métrage

Il s’agit d’un projet que j’ai décidé de mettre en place lors de la période précédente, le but étant de travailler de façon transdisciplinaire et donc de croiser plusieurs matières afin d’atteindre un objectif commun.

Dans un premier temps, les élèves et moi avons réalisé un travail sur l’album « Sauve qui peut » de  Christophe Versell : compréhension de lecture, expression orale, reformulation, vocabulaire. 

Ensuite, nous nous sommes lancés dans l’art visuel en utilisant différentes techniques pour créer le décor et les personnages : peinture avec pinceaux, morceaux d’éponge (façon tampon), bâtonnets, craies grasses, crayons de couleur, découpage, pochoirs animaliers.

Puis les élèves ont appris et récité, chacun, une ou plusieurs phrases de l’histoire pour que je les enregistre : mémorisation, articulation, théâtralisation (tonalité). 

Enfin, nous avons réalisé le montage : disposition du décor et des personnages suivi de l’utilisation du numérique avec la technique du « stop motion » qui consiste à « créer du mouvement à partir d’objets immobiles ».

Les élèves se sont tous montrés enthousiastes à l’égard de ce projet et y ont tous mis du cœur. Nous espérons que ces sentiments vous seront retransmis au travers de ce court métrage.